À propos de cette revue

Open Access LogoCortica a pour objectif l’accessibilité des connaissances neuroscientifiques au plus grand nombre (praticiens, chercheurs, étudiants, professionnels) tout en maintenant une rigueur scientifique. Notre mission est de favoriser les liens entre la recherche neuroscientifique et la pratique. Notre vision est de répondre aux besoins de compréhension, et de perfectionnement des professionnels en santé mentale, en éducation scolaire et sociale, en justice restaurative ainsi que dans les diverses disciplines impliquées dans ces champs d’activités. D’orientation neuroscientifique, la revue publie des articles de recherche, de perspective et d’innovation issus de Suisse et de l’étranger portant une vision claire : rapprocher le milieu de la recherche et de la pratique en vue d’améliorer la qualité des interventions. Cortica en tant que revue « Open access en ligne » constitue un lieu de discussion important pour la communauté intéressée par les fondements et les pratiques des neurosciences à travers le monde selon une perspective multidisciplinaire et intégrative. La revue publie en français et en anglais.

L’Université de Fribourg soutient une politique active en matière de pilier à un accès libre à l’information scientifique. L’obligation de citation est imposée dans toutes les licences CC, l’auteur qui publie un article sous une licence CC favorise le potentiel d’augmentation de son h-index. Le h-index informe sur la distribution des citations. C’est une métrique indiquant la productivité (nombre de publications) et l’impact des citations (nombre de citations par publication) des auteurs. Les articles publiés en Open Access via des licences CC permettent la liberté de lire, imprimer, citer et distribuer l’article. De ces faits, plus l’article circule en Open Access à travers d’autres auteurs/utilisateurs/lecteurs de la plateforme, plus il aura la possibilité d’être cité et appliqué.

 

SOUMISSION D’UN MANUSCRIT

LIGNES DIRECTRICES POUR L’AUTEUR.E.S

Tout manuscrit doit être soumis à la revue à l’adresse suivante www.revue-cortica.net  Tout manuscrit est soumis à une révision par les pairs. Les réviseurs sont au cœur du processus de publication universitaire. Les objectifs sont multiples: Valider les travaux académiques, aider à améliorer la qualité de la recherche/pratique publiée et multiplier les possibilités de réseautage au sein des communautés de recherche/pratique. 

  1. Éditorial: 1500 mots, 5 références bibliographiques, pas de résumé. L’éditorial attire l’attention sur un sujet d’actualité ou pose une question (hypothèse) et apporte quelques éléments de réponses avec des arguments. Le manuscrit est rédigé par la rédactrice en chef, un.e rédacteur.trice associé.e ou par un.e rédacteur.trice invité.e.
  2. Article de recherche original : 5000 mots, excluant le résumé « abstract », les tableaux/figures (maximum 5) et les références (maximum 50). L’article présente des résultats scientifiques originaux, divisés en cinq sections titrées : Introduction, Méthodes, Résultats, Discussion et Conclusion, qui permettent de comprendre et, si possible, de répliquer le travail de recherche. Il est accompagné de résumé non-structuré en français et en anglais ; sans abréviation ni référence, de 250 mots au maximum.
  3. Revue de la littérature: 7000 mots. Cette section regroupe des articles de fond faisant un point approfondi des développements récents d’un sujet choisi, question d’actualité ou nouveau progrès, à partir d’une analyse critique des données de la littérature et des controverses qui peuvent y être associées. Il s’agit donc de proposer une synthèse critique des travaux publiés sur un thème donné, débouchant sur des propositions utiles et constructives. 7000 mots, 90 références, 1 résumé non-structuré en français et en anglais ; sans abréviation ni référence, de 250 mots au maximum.
  4. Perspective : 10000 mots ; résumé non structuré en français et en anglais de 250 mots ; Maximum de 50 références. « Perspective » expose une thématique émergente, de nouveaux résultats ou de nouveaux concepts susceptibles d’avoir des retombées importantes pour la discipline tant sur le plan théorique que dans leurs applications.
  5. Cortica Journal club : entre 2500 et 12000 mots, incluant un résumé non-structuré en français et en anglais de 250 mots ; les références sont de 15 maximum : Seuls les étudiants au niveau Master et/ou Doctorat peuvent être auteurs d'articles du Journal Club. Ce sont des revues scientifiques témoignage/opinion/proposition d’une question de recherche et d'articles récemment publiés.
  6. Cortica Incubator: entre 1500 et 10000 mots, résumé non structuré en français et en anglais de 250 mots ; Maximum 15-20 références. Idée potentielle de recherche scientifique ou d’application sur le terrain à la recherche de subvention ou place d’accueil afin de l’accomplir.
  7. Cortica explique-moi: Une série de vidéos explicatives sur différents thèmes en neurosciences présentée par des étudiants au Bachelor et/ou au Master.

 

Décision du comité de direction, rédaction et éditorial

Les manuscrits sont, dans un premier temps, examinés par la rédactrice en chef de la revue qui décide si l’intérêt du sujet pour la revue Cortica et la qualité globale du travail méritent que le manuscrit soit envoyé pour lecture approfondie aux experts choisis pour leurs expertises dans le domaine. Selon l’avis des experts sollicités, l’article peut être rejeté ou des modifications/corrections peuvent être demandées. La demande de modifications/corrections ne vaut pas acceptation pour publication. Chaque manuscrit est jugé pour publication qu’après examen de la version finale. L’auteur correspondant doit obtenir le consentement de tous les co-auteurs pour tout changement concernant le manuscrit. L’auteur principal doit soumettre en ligne son manuscrit via Publishing@Cortica.